Revue du Porte bébé ergonomique LennyLamb

Laisser un commentaire Standard

Cette semaine mon lutin et moi-même, nous somme parties en vacances! Une semaine dans le Rhode Island à se promener au bord de l’eau, une occasion parfaite pour tester un nouveau porte-bébé :)

Grâce à Calins et Popotin me voilà équipée d’un tout nouveau LennyLamb qui n’attend que mon lutin pour pouvoir rayonner!

lennylamb

Petite mise en contexte pour commencer : bébé 2 est prévu en livraison dans quelques mois, le portage du lutin principale (qui pèse son 10 kgrs bien sonné) devenant un peu inconfortable à l’avant, mon expérience a donc portée majoritairement sur un portage au dos.
(Notez que j’ai testé malgré tout le portage avant mais pour de courtes périodes)

Description : le porte-bébé ergonomique de LennyLamb est réalisé à partir du tissu de leurs écharpes, le corps du porte-bébé, les bretelles et la ceinture sont donc entièrement composés de tissu 100% coton jacquard pour mon modèle ce qui les rend très souples et légèrement extensibles.
Il est composé d’un tablier qui rappelle un peu les mei-tai, avec des pinces verticales qui permettent d’accentuer légèrement la profondeur de l’assise pour une position physiologique deux sangles rembourrées et une capuche souple qui s’ajuste à la tête de l’enfant porté grâce à sa forme et à ses élastiques, qui eux-mêmes se fixent sur les bretelles.

Première impression : ce porte bébé est très doux au touché presque moelleux au niveau des rembourrages; la matière est vraiment agréable et avec les chaleurs estivales qui arrivent (enfin!) nous sommes contentes de pouvoir essayer un portage plus léger.

Côté sécurité je l’ai trouvé bien fait. La boucle principale est équipée d’une sécurité qui empêche les lutins malicieux d’actionner le mécanisme et la boucle du haut est facile à enclencher.
Pour des plus petits lutins, je l’aurais peut être trouvé un peu trop souple et pas assez couvrant pour le soutient de la tête. La capuche souple est plus pour une protection du soleil ou du vent que pour un maintient de la tête, mais pour un 15 mois c’est vraiment plus confortable qu’un porte bébé plus rigide que j’affectionne par ailleurs du type Beco.

Concernant le portage en lui même, j’ai trouvé la ceinture ventrale confortable une fois bien positionnée sous la bedaine. L’ajustement était assez facile à régler et j’ai trouvé facile d’installer mon lutin au dos. Une fois le bébé positionné, l’attache et les réglages se font d’un tour de main. L’assise est par ailleurs large et confortable pour un portage très ergonomique. Le poids de bébé est bien reparti ce qui nous a permis de marcher longtemps sans ressentir le besoin de s’arrêter.

Le côté souple du porte-bébé que j’ai personnellement beaucoup apprécié à moins plus au papa qui l’a lui aussi essayé. Habitué à des portes-bébé plus rigides, il a eu le sentiment que notre lutin curieux pouvait se pencher un peu trop pour voir ce qui se passait sur les côtés ce qui ne le rassurait pas.

Pour le portage ventrale, j’ai trouvé que le LennyLamb était vraiment agréable. La souplesse du tissu fait qu’il s’adapte très bien au corps du bébé, idéal pour une petite sieste en fin de promenade.
Les sangles aux épaules m’ont parues peut être un moins faciles à ajuster dans cette position mais encore une fois je n’ai pas porté très longtemps de face.

En conclusion, j’ai adoré ce porte bébé pour sa douceur et sa souplesse. Je l’ai trouvé confortable et facile à installer pour un portage au dos comme au ventre, et ce malgré la bedaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *