Des lunchs sans déchets

Laisser un commentaire Standard

Ah déjà l’automne. Avec l’automne vient la rentrée scolaire, le retour au travail (dans mon cas, en tout cas) et le retour des pantalons longs. Avec fiston en deuxième année, cela signifie également le retour de la boîte à lunch pour 180 repas. Avec ses restrictions, collations et surtout beaucoup de volonté de notre part, nous réussissons à égayer ces  repas pour fiston.

D’abord, dans un souci de réduction de déchets, les repas sont toujours faits maison et emballés le plus possible dans des contenants réutilisables.

Nos coups de cœur pour les sandwichs, les enveloppes Ûzage lesquelles sont faciles à utiliser et à nettoyer. On peut y mettre autant un sandwich de pain régulier qu’un sandwich roulé. Une fois détachées, elles deviennent un napperon donc aucune miette sur la table et évite les contaminations avec les autres lunchs des amis.uzage

Pour les collations, encore là nous optons pour du réutilisable fabriqué par Ûzage. (Pour dire vrai, nous avons opté pour un ensemble coordonné au goût de fiston pour qu’il accepte de les utiliser).squooshi

Le yogourt et compote sont transvidés dans un contenant Sili. Faciles à utiliser, pas de dégât pour la collation prise en classe et lavable au lave-vaisselle. Les Squooshi sont des pochettes très intéressantes puisqu’une fois vidées de leur contenu, on les écrase pour prendre moins de place.

Pour les barres tendres, biscuits ou autres collations, ce sont les sacs à collation qui sont utilisés. Fiston a opté pour les Gusto faits par Omaiki car il a adoré les motifs proposés.

Enfin, pour la bouteille d’eau, fiston a choisi une Kleen Kanteen avec motif d’animaux marins. Il l’adore, la traîne partout depuis déjà 2 ans et elle est encore pratiquement intacte.

Il ne reste qu’à me discipliner pour que le lunch soit préparé la veille au soir plutôt qu’à la course le matin venu et nous serons tous très heureux.

Commentaire de fiston en maternelle alors qu’il revenait de l’école : « Maman, tu savais que je suis le seul des maternelle qui ne mets rien dans monsieur Pou (la poubelle de la cafétéria a un nom…) le midi? C’est vraiment cool que je fasse attention à la  planète comme ça! »

Notre défi pour cette année, convaincre l’école d’adopter le compostage pour les résidus de table. Notre ville fait déjà des cueillettes de compost, ce serait si simple!

Et vous, qu’avez-vous trouvé pour rendre la corvée des lunchs moins déprimante et routinière?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *