Dictionnaire parental # 5

Laisser un commentaire Standard

Piscine, n.f : Réservoir rempli d’eau servant à rafraîchir. Son PH est équilibré de manière égale entre le chlore et l’urine des enfants.

Cauchemar, n.m : Mot à interprétation multiple. 1- Il s’agit d’un mauvais rêve. Pour l’enfant, le cauchemar peut donc prendre la forme de monstres, de vampires ou de bébittes plus épeurantes les unes que les autres. La fonction du cauchemar est de réveiller les enfants pour assurer la pérennité du manque de sommeil chronique autant chez le parent que chez son rejeton. Pour l’adulte, le cauchemar peut se traduire en stress, lorsqu’il pense à l’hypothèque, à la conciliation travail-famille ou aux chantiers de construction à travers le Québec en période de vacances. Si bien que dans le cas de l’adulte moyen, le cauchemar ne se vit pas pendant les heures de sommeil, mais plutôt lorsqu’il est bien éveillé provoquant ainsi de l’insomnie. 2- Terme utilisé pour désigner un mauvais moment passé. (Ex. : Hier soir j’ai soupé chez ma belle-famille. ) Ou pour parler d’un événement futur. (Ex. : Demain, je reçois les 10 amis de mon fiston pour sa fête de 4 ans.).

Fête, n.f : 1-Elle n’existe plus pour soi lorsqu’on devient parent. 2-On la fait beaucoup trop extravagante lorsque notre enfant a un an. 3-Ça ne s’améliore pas pour les fêtes futures de nos enfants. 4-Le parent la fait intensément une fois de temps en temps, mais se rappelle pourquoi il ne la fait plus lorsqu’il doit se réveiller le lendemain matin pour s’occuper de sa progéniture.

Emilie Ouellette

Me suivre sur Facebook
Me suivre sur Twitter
www.emilieouellette.com

*Crédits photo pour l’image de l’article : Mc Knoell Alexis